Galerie

Achat | Vente

Artistes

Commande  

(vide)

Informations



DEBILLEMONT-CHARDON Gabrielle, Henriette Renié, célèbre harpiste, 1899

En stock

Ajouter à la commande


Gabrielle Debillemont-Chardon, Henriette Renié, célèbre harpiste, importante miniature signée et datée de 1899


Prix/price : nous consulter.

Miniature rectangulaire sur ivoire

Signée et datée en haut : G. Debillemont-Chardon 99

H. 18 cm L. 12 cm

Cadre en bois sculpté et velours vert signé « Dupré, Faubourg St Honoré 141 »

H. 18 cm, L. 12 cm

 

Portrait d'Henriette Renié (Paris, 1875-Paris, 1956), célèbre harpiste, vue ici à l'âge de 24 ans, avec sa nouvelle harpe Erard de style gothique, en érable moucheté.

Henriette Renié figure dans les registres de Erard, mentionnée comme professeur de harpe. Elle était propriétaire de la harpe n° 2 858 (46 cordes) en 1892; de la n° 2497 (47 cordes) en décembre 1895; de la n° 2676 (47 cordes) en novembre 1898; de la n° 3137 (47 cordes) en avril 1905, toutes de style gothique. La harpe figurant sur la miniature datée 1899 n'est pas présentée entièrement, nous ne pouvons compter les cordes, 46 ou 47, mais il est vraisemblable qu’on voit ici la célèbre harpiste avec sa toute dernière acquisition, la harpe n°2676 à 47 cordes, sortie de la maison Erard en novembre 1898.

Une photo de la jeune harpiste à peu près à la même époque, figure en couverture d'un de ses enregistrements discographiques:

http://www.aiharpe.org/Textes/Discaire/Compact4/Cd091.html

Médaille d’or en 1891 et en 1937, médaille de 3e classe en 1894, Gabrielle Debillemont-Chardon était elle-même la fille d'un compositeur et professeur de musique; elle fut l'une des dernières grandes miniaturistes françaises et forma de très nombreux élèves.

Superbe exemple de sa technique magistrale, cette miniature marque la rencontre de deux femmes de grand talent qui furent aussi pédagogues dans l’enseignement de leurs arts respectifs, la musique et la peinture en miniature. 

Gabrielle Debillemont-Chardon montre ici tout son talent en peignant la harpiste en train de pincer les cordes, car elle réussit à peindre les mains gracieuses dans une position très difficile à rendre de façon élégante. Elle apporte aussi tout son soin à peindre le somptueux décor de la harpe Erard, ce qui fait de cette miniature un document rare, très peu de harpistes se sont fait peindre en miniature à la fin du XIXe siècle


Portrait of the famous harp player Henriette Renié (Paris, 1875-Paris, 1956), seen at the age of 24, palying the brand new 47 strings harp, neo-gothic style by Erard, produced in 1899.

Superb example of Gabrielle Debillemont-Chardon's work. The miniaturist, herself daughter of a music composer, was one of the last great French miniature painter with a gold medal on 1891 ans in 1937; She was influential and had many pupils.

 

Parfait état / condition: very good.

Nos remerciements à Odile Vérot pour son aide à la rédaction de cette notice.

 

Superbe exemple de sa technique magistrale, cette miniature marque la rencontre de deux femmes de grand talent qui furent aussi pédagogues dans l’enseignement de leurs arts respectifs, la musique et la peinture en miniature.

 

 
Gabrielle Debillemont-Chardon montre ici tout son talent en peignant la harpiste en train de pincer les cordes, car elle réussit à peindre les mains gracieuses dans une position très difficile à rendre de façon élégante. Elle apporte aussi tout son soin à peindre le somptueux décor de la harpe Erard, ce qui fait de cette miniature un document rare, très peu de harpistes se sont fait peindre en miniature à la fin du XIXe siècle.
DEBILLEMONT-CHARDON Gabrielle, Femme à la harpe, 1899
DEBILLEMONT-CHARDON Gabrielle, Femme à la harpe, 1899
DEBILLEMONT-CHARDON Gabrielle, Femme à la harpe, 1899
DEBILLEMONT-CHARDON Gabrielle, Femme à la harpe, 1899

Siège social : 22 rue Pierre Leroux, 75007 Paris.
Correspondance : 23 quai Voltaire, 75007 Paris. Tel: 06.61.72.27.34 - Contact
©2018 Nathalie Lemoine-Bouchard, tous droits réservés.